ecstasy: le traître démasqué
Page d’accueil Plus d'informationsContactsSites concernant la Scientologie
Quand la jeunesse a rendez-vous avec la drogue...



SOIRÉE TECHNO OU « RAVE PARTY ». Anne compte bien s’évader, passer un moment hors de la réalité, loin de ses problèmes. Elle rêve aussi de danser comme les autres : à toute vitesse, sans s’arrêter. Impossible. Son corps ne tient pas le coup. Un gars lui dit : « Avale une pils (pilule d’ecstasy) et tu verras ! » Quelques minutes après, la drogue agit : la voilà qui danse, danse, au-delà de ses limites habituelles...

Mais la fête ne dure pas. Les premières déceptions apparaissent :

  • maux de tête ;
  • douleurs dans la mâchoire ;
  • sensation de mal-être ;
  • confusion

Anne n’y comprend plus rien.

Des milliers de jeunes entre 17 et 18 ans(2) ont commencé comme cela (ainsi que des enfants de 12 ans...)(17). Pour beaucoup, ces nuits sont celles où tout est possible : vivre autre chose, être quelqu’un d’autre. Bref, échapper au monde qui nous entoure et qui ne nous convient pas forcément.


<Page 01Page 02Page 03Page 04Page 05Page 06Page 07Page 08Page 09Page 10Page 11Page 12Page 13Page 14Page 15Page 16Page 17Page 18Page 19PrécédenteSuivante

© 2001-2004 Église de Scientologie International. Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés.