ecstasy: le traître démasqué
Page d’accueil Plus d'informationsContactsSites concernant la Scientologie
Cessons de danser avec la mort



Aujourd’hui, l’ecstasy captive certains jeunes comme la lumière attire les papillons. Normal, on lui prête des super-pouvoirs (« pilule d’amour »). En guise d’information, on entend souvent : « l’ecsta n’est pas si dangereux ». Toujours le même vieux refrain. Sauf que, depuis 1987 déjà, des adolescents en meurent...(1)

Dans le passé, les gens sains d’esprit savaient que les drogues pouvaient se révéler dangereuses. Et qu’elles menaient souvent à la mort ou à une dégradation terrible.

Mais depuis 1960, les avis ont changé avec les drogues dites « récréatives ». Cannabis, LSD et autres drogues ont surgi, avec leurs slogans accrocheurs : « soyez cool ! », « élargissez votre conscience ! », « faites l’amour et pas la guerre ! »...

Dès lors, stars et personnalités en vogue vantèrent le LSD. Elles espéraient que ce produit miracle allait créer un « monde meilleur ». Résultat : solitude, vies brisées, rêves déçus, et milliers de morts. Ceux qui ont réchappé au pire gardent en eux les traces de cette tromperie : ils subissent parfois des « flashes » (hallucinations) dus à la drogue, même des années après la dernière prise.

[Image]

Derrière les belles paroles se cache toujours la même et triste réalité : la drogue fait mal, isole, rend fou ou tue. Jusqu’à preuve du contraire, aucune pastille, aucune seringue n’a jamais conduit au paradis. Ceux qui ont commis l’erreur d’y croire ont plutôt trouvé l’enfer...

Cette publication s’adresse donc à toi et tes parents. A vous qui cherchez à voir clair dans le flou qui enrobe ce sujet. Notre souhait : vous éviter le piège des drogues, quelles qu’elles soient.

<Page 01Page 02Page 03Page 04Page 05Page 06Page 07Page 08Page 09Page 10Page 11Page 12Page 13Page 14Page 15Page 16Page 17Page 18Page 19PrécédenteSuivante

© 2001-2004 Église de Scientologie International. Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés.